Comparateur de crédits hypothécaire

Comparez gratuitement les meilleurs prêts du moment

Vous êtes :

Je compare ICI

Hypothèque maison pour payer maison retraite

L’hypothèque, une solution pour payer la maison de retraite
Les types de crédits hypothécaires pour financement de maison de retraite

L’hypothèque, une solution pour payer la maison de retraite

Le coût médian d’un séjour en EHPAD est de 1 977 €/mois, soit presque 24 000 € par an. Vous entrerez bientôt en maison de retraite, vous anticipez votre grand âge ou vous devez financer le séjour d’un parent âgé, et vous vous demandez où trouver les fonds nécessaires ?

Placer votre maison en hypothèque vous permet d’obtenir des liquidités qui serviront à payer la résidence médicalisée sans vendre votre maison ni épuiser vos économies. On parle alors de crédit hypothécaire.

Les liquidités obtenues grâce au prêt hypothécaire dans le cadre d’un placement en EHPAD peuvent être utilisées immédiatement ou placées sur un produit d’épargne (assurance vie, épargne retraite…) afin de financer un séjour futur.

Il est possible de mettre un bien hypothéqué en location. Si le bien immobilier de la personne âgée est inhabité, cette solution permet d’obtenir de l’argent grâce au crédit hypothécaire, puis de percevoir des revenus locatifs supplémentaires.

Les types de crédits hypothécaires pour financement de maison de retraite

Le crédit hypothécaire classique

La banque prête de l’argent à un emprunteur, en prenant un bien immobilier en garantie. Le montant disponible dépend de la zone géographique et de la politique bancaire, et peut représenter de 30 % à 80 % de la valeur du bien hypothéqué.
Lorsque le prêt et l’hypothèque sont signés, l’emprunteur commence à rembourser. L’hypothèque est levée à la fin du crédit, ou plus tôt en cas de remboursement anticipé. En cas de non-remboursement, la maison est saisie pour rembourser le créancier.

Ce type de crédit hypothécaire est le plus fréquent, mais il n’est pas toujours proposé aux seniors, principalement car il est plus difficile de souscrire une assurance de prêt après 70 ans. Cela devient presque impossible après 85 ans.

Le prêt hypothécaire cautionné

Le crédit hypothécaire cautionné fonctionne comme un crédit hypothécaire classique, mais il dispose d’une double garantie. En plus de l’hypothèque, la banque exige qu’un organisme se porte caution. Cet organisme prendra les mensualités ou le capital restant dû en charge en cas de défaut de paiement, avant de réclamer le remboursement au souscripteur du prêt, ou à sa famille en cas de décès.
Le crédit hypothécaire cautionné est la solution idéale pour un senior propriétaire qui veut financer sa maison de retraite ou celle de ses parents.

Le prêt viager hypothécaire

Le prêt viager hypothécaire permet d’emprunter une somme qui sera remboursée au décès du souscripteur. Son bien immobilier sera alors saisi pour rembourser la dette. Le grand avantage de cette solution est que, comme il n’y a rien à rembourser du vivant de l’emprunteur, il n’est pas nécessaire de disposer de revenus pour souscrire au prêt viager hypothécaire.

Cependant, ce crédit est très peu commercialisé en France et est donc très difficile à obtenir.

Comment faire le bon choix ?

Quel-Assureur.com met à votre disposition un simulateur de crédit hypothécaire. Grâce à cet outil gratuit et sans engagement, vous obtenez une 1re idée de la somme que vous pouvez emprunter. Un spécialiste en prêts hypothécaires vous recontactera pour vous aider à trouver le meilleur prêt pour financer la maison de retraite.



Cet article a-t-il été utile ?

L’avis des internautes :