Comparez +1000 offres en rachat de crédits

Réduisez vos mensualités jusqu'à -60%

Vous êtes :

Je compare ICI

Simulation rachat de crédits

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?
Dans quels cas envisager un rachat de crédit ?
Quels crédits peuvent faire l’objet d’un rachat ?
Les offres de rachat et leurs durées selon les types de prêts
Les avantages d’un rachat de crédit
Les inconvénients d’un rachat de crédit
Rachat de crédit : exemple de calcul

 
Vous êtes empêtré dans plusieurs crédits ? Pourquoi ne pas tout regrouper pour optimiser votre financement, simplifier sa gestion et obtenir un taux d’endettement moins élevé ? Quel-assureur.com vous explique tout sur le rachat de crédit. Une simulation vous permettra de clarifier votre situation et de voir comment l’améliorer.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Une opération financière pour restructurer ses emprunts

Quand des prêts ont été contractés auprès d’établissements différents, les remboursements ont en moyenne des taux plus élevés et sont donc plus difficiles à assumer. Le rachat de crédit a notamment été créé pour éviter le surendettement que cette situation peut engendrer. Puis il est souvent plus avantageux de tout regrouper en un seul emprunt auprès d’un seul établissement.

Comme le définit l’article R314-19 du Code de la consommation, cette « opération de crédit a pour objet le remboursement d’au moins deux créances antérieures dont un crédit en cours ».

Le rachat de crédit permet d’avoir affaire à un interlocuteur unique, de bénéficier de taux de crédit moins élevés et d’un délai de remboursement plus adapté. Une solution idéale pour y voir plus clair et réaliser ses projets plus sereinement !

Bénéficier du meilleur rachat de crédit avec notre simulateur

Pour que cette opération financière soit la plus avantageuse possible, il faut trouver un organisme qui accepte le rachat de crédit et propose parmi les meilleures conditions de remboursement. Quel-assureur.com a mis au point un simulateur rachat de crédit pour évaluer les meilleures mensualités que chacun peut obtenir dans ces circonstances et auprès de quels établissements de prêt.

 

L’utilisation de notre comparateur en ligne est simple, rapide et gratuite. Son usage n’est soumis à aucun engagement et permet d’analyser facilement l’impact d’un rachat de crédit sur votre situation budgétaire.

Dans quels cas faire une simulation pour un rachat de crédit ?

N’importe qui peut envisager un regroupement de crédits. Tout dépend de la situation personnelle de chacun. Voilà pourquoi il est judicieux de vérifier auparavant si cette démarche vaut le coup et répond précisément à vos besoins.

Un emprunteur peut avoir intérêt à recourir à un rachat de crédit lorsqu’il :

  • A des difficultés à rembourser ses emprunts.
  • Souhaite échelonner davantage ses remboursements pour éviter le surendettement.
  • Veux réduire ou augmenter ses échéances, selon ses projets ou son taux d’endettement.
  • Peut obtenir un taux plus intéressant que ceux qui s’appliquent à ses emprunts actuels.
  • Souhaite simplement voir ses crédits rassemblés et gérés par un seul établissement.

Quels crédits peuvent faire l’objet d’un rachat ?

Un rachat de crédit peut concerner différents types de prêts :

  • Crédit à la consommation (auto, moto, travaux, etc.)
  • Crédit immobilier (crédit hypothécaire inclus)
  • Crédit renouvelable
  • Prêt relais

Il faut aussi savoir qu’un rachat de crédit peut inclure certaines dettes :

  • Retards d’impôts
  • Factures impayées (énergie, internet, téléphonie, etc.)
  • Loyers impayés (retard, charges de copropriété, etc.)
  • Pension alimentaire
  • Dette à des prêteurs privés (découvert bancaire, prêt personnel y compris familial, etc.)
  • Dette d’huissier
  • Prêt employeur

Les offres de rachat et leurs durées selon les types de prêts

Chaque rachat de prêt est personnalisé et tient compte de la situation de l’emprunteur :

  • Son âge
  • Ses revenus
  • Sa situation en matière de logement (locataire, propriétaire, etc.)
  • La somme à rembourser

En fonction de tous ces éléments et des types de crédits concernés, le rachat peut être accordé pour une certaine durée.

Le rachat de crédits à la consommation

Si la somme des crédits à la consommation est supérieure à 1 500 €, ces prêts peuvent être rachetés et le montant du remboursement lissé sur un nombre d’années défini en fonction des possibilités hypothécaires. Le remboursement de crédit à la consommation peut être échelonné sur maximum :

  • 12 ans (144 mois), si l’emprunteur est hébergé gratuitement ou qu’il est locataire de sa résidence principale.
  • 15 ans (180 mois), si l’emprunteur est propriétaire d’un bien immobilier.
L’âge maximal jusqu’où la fin de tels crédits peut courir est le plus souvent fixé à 75 ou à 85 ans, selon que l’emprunteur est locataire ou propriétaire.

Le rachat de crédit immobilier

Il est possible de demander le regroupement d’un crédit immobilier et d’un ou de plusieurs crédits à la consommation. Auquel cas, la durée de remboursement de l’emprunt n’excède pas 35 ans (420 mois).

  • Si la part de crédit immobilier est supérieure ou égale à 60 % des prêts rachetés, l’opération est considérée comme un rachat de crédit immobilier.
  • En dessous de ce pourcentage, l’opération est considérée comme un rachat de crédit à la consommation, aux yeux de la loi française.
    La durée maximale d’un prêt cautionné regroupant des emprunts immobiliers peut s’étendre jusqu’à 25 ans (300 mois).

Le rachat de crédit hypothécaire

Pour obtenir un rachat de crédit, il est aussi possible de mettre son bien immobilier en garantie. Il s’agit alors d’un rachat de crédit hypothécaire, ce qui permet d’étendre la durée du remboursement et d’obtenir un prêt immobilier à un meilleur taux.

Les avantages d’une simulation pour un rachat de crédit

Contrairement aux idées reçues, la procédure pour un rachat de crédit n’est pas compliquée. Cette opération n’est pas réservée aux personnes surendettées et comporte bien des avantages.

  • Rembourser un seul crédit : en regroupant ses emprunts en un seul, avec son unique taux d’intérêt, on connaît exactement l’unique montant et l’unique durée nécessaires pour rembourser l’intégralité de ce que l’on doit.
  • Faire baisser le taux d’intérêt : le taux d’intérêt d’un rachat de crédit s’avère bien plus avantageux que la moyenne des taux d’intérêt de différents prêts, ce qui représente des économies concrètes.
  • Moduler le nombre de mensualités : le calendrier de remboursement de l’unique crédit mis en place est adapté à cette nouvelle situation et prend en compte le taux d’endettement, établissant une certaine durée pour qu’il ne soit pas excessif.
  • Favoriser sa solvabilité : en bénéficiant d’un meilleur taux et d’une durée adaptée au montant dû, le rachat de crédit permet d’organiser plus sereinement le remboursement tout en conservant un pouvoir d’achat correct.
  • Faciliter la gestion de son emprunt : il ne reste qu’un établissement prêteur comme interlocuteur, puis nul besoin de faire la somme de différents crédits pour savoir ce qu’il reste à rembourser et combien de temps est nécessaire pour cela.
  • Concrétiser ses projets : un rachat de crédit est aussi l’occasion d’augmenter le montant à rembourser pour bénéficier d’une trésorerie complémentaire et financer de nouveaux projets.

Les inconvénients d’un rachat de crédit

Le rachat de crédit peut aussi avoir des inconvénients, bien qu’ils soient surtout liés à la situation financière de l’emprunteur.

  • Changer d’interlocuteur : il faut accepter d’avoir affaire à un établissement prêteur et à un conseiller que l’on ne connaît pas forcément. Cela peut impliquer de changer aussi ses habitudes en matière de gestion de budget.
  • Rallonger la durée et le montant du prêt : un rachat de crédit permet de gérer et de rembourser plus facilement l’emprunt, mais la restructuration des crédits entraîne souvent un allongement des mensualités et parfois aussi une augmentation du coût final du crédit.
  • Assumer certains frais : la démarche du rachat de crédit induit généralement des indemnités de remboursement anticipé, des frais de dossier et de garantie. Ses frais ne peuvent dépasser certains plafonds et doivent être considérés pour évaluer le bien-fondé de la démarche. D’où l’utilité d’une simulation rachat de crédit.
Attention : en cas de surendettement, un rachat de crédit peut être refusé et vous pouvez être fiché à la Banque de France.

Rachat de crédit : exemple d’une simulation

Aurélie et François ont actuellement un crédit à la consommation (150 €/mois sur 2 ans), un crédit auto (250 €/mois sur 5 ans) et un prêt immobilier (700 €/mois sur 15 ans). Le montant total de leurs mensualités s’élève à 1 100 €.

Ces emprunts pèsent lourd sur les revenus du couple (2 500 €/mois), ils envisagent donc de regrouper leurs crédits pour préserver un bon pouvoir d’achat, quitte à mettre plus de temps à rembourser le prêt.

L’offre la plus intéressante qu’ils trouvent grâce à une simulation rachat de crédit en ligne est la suivante : des mensualités de 850 € sur une durée de 18 ans.

Durant ces 18 ans et si leurs revenus restent stables, il restera chaque mois 1 650 € à Aurélie et François pour vivre. Leur taux d’endettement sera de 34 % contre 44 % auparavant !



Cet article a-t-il été utile ?

L'avis des internautes :

  • Sylvain, le 21 septembre

    Y a t-il des frais chez vous si on trouve une offre potable, pour 1 rachat de 4 crédits conso ?

  • Martine, le 17 juin

    Rachat de crédit Immo+Conso (54000€) est-ce possible chez vous et si oui vers qui je dois me tourner ? Je suis une femme seule entrepreneur

    Merci

L’avis des internautes :