Comparez +1000 offres en rachat de crédits

Réduisez vos mensualités jusqu'à -60%

Vous êtes :

Je compare ICI

Simulation rachat crédit immobilier

Pourquoi faire un rachat de crédit immobilier ?
Inconvénients du rachat de crédit immobilier
Simulation de rachat crédit immobilier

 
Un crédit immobilier sert à acheter un immeuble (maison ou appartement) à usage d’habitation (éventuellement professionnel et habitation) ou un terrain. Il existe plusieurs types de prêts immobiliers et il n’est pas rare qu’un achat soit financé par plusieurs prêts :

  • prêt immobilier classique
  • prêt épargne logement (lié au PEL ou au CEL)
  • prêt à taux zéro (dit PTZ)
  • prêt conventionné (travaux ou achats)
  • prêt d’accession sociale (PAS)
Un prêt peut durer jusqu’à 30 ans (360 mois).

Dans le langage courant, le terme rachat de crédit immobilier englobe trois réalités :

  • renégocier son crédit avec sa banque, le plus souvent pour avoir un taux de remboursement plus intéressant.
  • faire racheter son crédit immobilier par une autre banque qui propose de meilleures conditions de remboursement.
  • regrouper plusieurs crédits en un seul pour n’avoir qu’une seule somme à payer par mois (rachat de créance).

Un rachat de crédit immobilier permet de regrouper le ou les crédits immobiliers avec les crédits à la consommation afin de n’avoir qu’un seul remboursement global à effectuer chaque mois.

Ex : Arthur et Juliette remboursent 750 € de crédit immobilier et 200 € de crédit à la consommation par mois. Ils souhaitent emprunter 10 000 € de plus par mois pour refaire leur cuisine, tout en diminuant leurs mensualités à 800 €/mois. C’est possible grâce à un rachat de crédit !

Pour obtenir de meilleures conditions de remboursements, on peut faire un rachat de crédit hypothécaire : en cas de difficulté de paiement, votre logement peut être saisi pour rembourser les mensualités dues.

Pourquoi faire un rachat de crédit immobilier ?

Le rachat de crédit permet de varier la durée de l’emprunt (30 ans maximum), le montant des mensualités et le taux d’intérêt. Plusieurs raisons poussent les emprunteurs à demander un rachat de crédit :

  • Mensualités trop élevées pour le budget (taux d’endettement supérieur à 33% de votre budget).
  • Prêt souscrit lorsque les taux étaient plus hauts : aujourd’hui, les taux des prêts immobiliers sont autour de 1 % (plus ou moins selon la durée du prêt). Si votre prêt a été conclu avec un taux supérieur à 2 %, nous vous conseillons de le négocier ou de le racheter.
  • Changer de type de prêt (par exemple passer d’un prêt hypothèque à un prêt sur garanties).
  • Volonté de regrouper ses prêts pour plus de simplicité.
  • Envie de diminuer la durée de remboursement pour clôturer le prêt plus rapidement.
  • Besoin de réorganiser ses remboursements pour dégager des fonds pour financer un nouveau projet.
  • Faire des économies : un rachat de crédit immobilier permet d’économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros !

Pour diminuer encore la facture, vous pouvez aussi renégocier l’assurance emprunteur.

Pour obtenir un nouveau prêt intéressant, il est conseillé d’effectuer un rachat de prêt dans la 1re moitié, voire le 1er tiers de la période de prêts, quand vous avez encore beaucoup d’intérêts à payer (ensuite, il s’agit vraiment de remboursements et mois de frais annexes).

Un rachat de crédit est rentable à partir d’1 point d’écart entre le taux du 1er prêt et celui du 2e (voire 0,5 points dans certains cas). Pour savoir si un rachat de crédit immobilier est rentable dans votre cas, rendez-vous sur le simulateur rachat crédit immobilier de Quel-Assureur.com

Inconvénients du rachat de crédit immobilier

Lors d’un rachat de crédit, une banque rachète votre prêt et le rembourse pour vous. On parle alors de remboursement anticipé, et cela engendre des pénalités de remboursement anticipé :

  • jusqu’à 6 mois d’intérêts
  • jusqu’à 3 % du restant dû

Ces indemnités ne sont pas dues si le remboursement anticipé est effectué suite à un changement personnel de l’emprunteur ou de son conjoint : déménagement pour lieu de travail qui change, cessation d’activité forcée ou décès (prêts souscrits après le 30/06/1999). Certains prêts comme le PTZ sont exemptés de pénalités de remboursement anticipées.

En faisant un rachat de crédit, vous aurez également à payer de nouveaux frais de dossiers (généralement un forfait), de transfert bancaire si vous changez de banque, et des frais de garanties (de 0 à 5 % du total selon les organismes).

Les organismes prêteurs ont le droit de vous refuser le rachat de crédit. Les raisons les plus fréquentes sont :

  • taux d’endettement trop important
  • fichage sur le Fichier national des incidents de paiement
  • le fait de ne pas correspondre aux critères d’éligibilité (âge, revenus...)

Simulation de rachat crédit immobilier

Les modalités d’un rachat de crédit dépendent de nombreux éléments :

  • total de(s) prêt(s) en cours
  • reste dû
  • montant des mensualités
  • situation financière de l’emprunteur
  • nombre de prêts
  • Etc.

Sur Quel-Assureur.com, vous pouvez faire une simulation rachat crédit immobilier. Pour cela, vous devez remplir un formulaire et détailler votre situation pour recevoir des offres de rachat de crédit adaptées à vos besoins. Le service de simulation est gratuit et sans engagement. Vos données sont traitées dans le respect de la législation en vigueur.



Cet article a-t-il été utile ?

L’avis des internautes :