Comparez + de 3000 contrats d’assurances auto

Jusqu’à 400€ d’économies pour des garanties identiques !

Je souhaite assurer :

Je compare ICI

Assurance auto après annulation de permis pour alcoolémie

Processus d’annulation de permis pour alcoolémie
Rappel à la loi sur la récidive de la conduite avec alcool
S’assurer après une annulation de permis pour alcoolémie
Que faut-il déclarer à l’assurance après une annulation de permis ?
8 étapes pour repasser le permis après annulation pour alcoolémie
Retrouver une assurance après une annulation de permis pour alcoolémie

Processus d’annulation de permis pour alcoolémie

Tout conducteur commettant une infraction due à un contrôle du taux d’alcoolémie supérieur à la normale peut se voir lourdement sanctionné. Dans certains cas, un processus d’annulation de permis pour alcoolémie sera mis en place.

Annulation du permis : 2 cas / 3 causes :

  • Les 2 cas :

    • Annulation judiciaire pour alcoolémie prononcée par un juge
    • Annulation administrative pour alcoolémie prononcée par un juge

  • Les 3 causes :

    • Nombre de point nul
    • Gravité de l’infraction considérée comme délit
    • Récidive

Rappel à la loi sur la récidive de la conduite avec alcool

Sanctions sur la récidive de la conduite avec alcool au volant
Motif Durée de l'annulation du permis pour alcoolémie
Récidive conduite sous l'emprise d'alcool 3 ans maximum
Récidive conduite sous l'emprise d'alcool et de stupéfiant 3 ans maximum
Récidive refus de dépistage 3 ans maximum
Homicide involontaire aggravé amenant à une incapacité de travailler de plus de 3 mois 10 ans maximum
Récidive homicide involontaire 10 ans voire interdiction totale de repasser le permis

S’assurer après une annulation de permis pour alcoolémie

Après une annulation de permis, le conducteur ne peut être assuré puisque il n’a plus de permis mais la loi reste stricte sur l’obligation d’assurance auto.

Selon l’article L.221-1 du Code des assurances : tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré, même si ce dernier ne roule pas.

Ainsi, même les conducteurs résiliés pour la raison qui nous intéresse ici doivent remplir cette obligation s’ils décident de conserver leur voiture.

Que faut-il déclarer à l’assurance après une annulation de permis ?

Suite à une annulation de permis pour alcoolémie il est obligatoire de prévenir son assurance auto dans un délais de 15 jours.

Pour cela, un courrier mentionnant le motif « annulation de permis pour alcoolémie » devra être envoyé à l’assureur (en recommandé avec accusé de réception).
L’assureur dispose de 10 jours pour répondre. Il résiliera le contrat d’assurance auto en cours après ce délai.

8 étapes pour repasser le permis après annulation pour alcoolémie

  1. Attendre la fin de la période de l’annulation, qu’elle soit administrative ou judiciaire
  2. Passer la visite médicale obligatoire (si validée)
  3. Passer l’examen psychotechnique obligatoire (si validé)
  4. Inscription dans une auto-école
  5. Formation du permis de conduire
  6. Examen du permis de conduire
  7. Obtention du nouveau permis de conduire
  8. Trouver une nouvelle assurance auto

Retrouver une assurance après une annulation de permis pour alcoolémie

Un conducteur ayant eu une annulation de permis est fiché comme « conducteur à risques » dans le fichier AGIRA, consultable par tous les assureurs auto.

Avec un nouveau permis en poche, les conducteurs résiliés suite à une annulation ont deux handicaps :

  • Ils sont considérés comme jeune conducteur
  • Ils restent fichés encore 2 ans

Pour les conducteurs résiliés, le plus simple pour assurer une voiture après une annulation de permis pour alcoolémie est de comparer les assurances auto spécialisées dans l’aggravation du risque. Effectivement spécialistes des résiliés, ces compagnies sont capables de proposer des contrats auto sur-mesure, correspondants aux réels besoins des résiliés. Les assureurs traditionnels sont en droit de refuser un conducteur résilié pour alcoolémie.



Cet article a-t-il été utile ?

L’avis des internautes :