Comparez + de 3000 contrats d’assurances auto

Jusqu’à 400€ d’économies pour des garanties identiques !

Je souhaite assurer :

Je compare ICI

Changer d’assurance auto

Pourquoi changer d’assurance auto ?
Changer d'assurance : Les motifs valables
Comment changer d’assurance auto ?
Quand peut-on résilier une assurance auto ?
Quelle loi pour résilier son assurance auto ?
Quels documents pour changer d'assurance auto ?
Comment annuler un contrat d’assurance auto ?
Comparez les assurances avant de changer
Choisir sa nouvelle assurance auto
Questions / réponses

Pourquoi changer d’assurance auto ?

Changer d’assurance auto signifie pour beaucoup effectuer des économies sans pour autant négliger les garanties. Trouver une meilleure assurance moins chère est l’objectif de tous. La comparaison en ligne est la méthode la plus efficace pour parvenir à ses fins.

Depuis 2015 et l’apparition de la loi Hamon, les assurés peuvent changer d’assurance auto en toute simplicité. La mise en concurrence a permis aux clients d’accéder à des tarifs plus avantageux. En quête de nouveaux clients, les assurances auto ne cessent de développer des offres, promotions, chèques cadeaux … pour attirer les nouveaux clients. La résiliation restant simple, pourquoi ne pas changer d’assurance ?

Faire jouer la concurrence

Faire jouer la concurrence pour obtenir une meilleure assurance auto est l’objectif principal de la démarche.

Il est possible de résilier en s’appuyant sur deux lois :

  • La loi Chatel

  • La loi Hamon

Changer d’assureur est un jeu d’enfant puisque c’est le nouvel assureur qui se charge des démarches de résiliation. Nulle perte de temps pour la résiliation. Dans cette même dynamique, pour trouver un nouvel assureur sans perdre de temps et d’énergie, les assurés peuvent comparer des milliers offres avec un comparateur comme celui de Quel-Assureur.com.

Grâce à son algorithme, le comparateur est en mesure de fournir plusieurs devis d’assurance auto proposant les meilleures offres du marché.

Changer sa formule pour réduire le prix

Dans certains cas, vous pouvez ajuster des garanties (suppression ou ajout de garanties) plutôt que de changer d’assurance auto. Cela permet également de négocier le prix de ses cotisations.

1er cas :

Il est parfois utile de revoir son contrat compte tenu de l’évolution des situations. Une voiture vieillissante, amassant quelques kilomètres au compteur ne nécessite plus une couverture tous risques. L’assuré est en droit de demander à son assureur de revoir le contrat et de passer sur une formule au tiers plus ou au simple tiers.

2ème cas :

Après avoir comparé les offres avec le comparateur, l’assuré peut également renégocier sa prime d’assurance auto en s’appuyant sur les devis moins cher. Ainsi, renégocier le contrat avant de résilier permet d’éviter la résiliation et de profiter d’un geste commercial de la compagnie d’assurance.

Changer d’assurance : Les motifs valables

Changer d’assurance à la date anniversaire du contrat

Il est tout à fait légal de changer d’assurance auto à la date d’anniversaire du contrat d’assurance. Pour cela, il suffit d’envoyer un courrier (recommandé avec accusé de réception) 2 mois avant la fin (préavis légal), notifiant votre demande de résiliation. L’assureur a 1 mois pour mettre fin au contrat auto.

Si votre contrat d’assurance auto comporte une date d’anniversaire au 30 juillet, le courrier en recommandé doit être envoyé au 30 mai (le cachet de la poste faisant foi).

Changer d’assurance suite à un changement de situation

Changer d’assureur suite à un changement de situation est autorisé et encadré par l’article L113-16 du code des assurances. Effectivement : changement de profession, déménagement, changement de régime matrimonial, passage à la retraite, cessation d’activité professionnelle sont autant de changements qui peuvent appuyer une résiliation.

Pour cela, il suffit d’envoyer un courrier (recommandé avec accusé de réception) dans les 3 mois suivants votre changement de situation (préavis légal), notifiant votre demande de résiliation et le motif. L’assureur a 1 mois pour mettre fin au contrat auto.

Changer d’assurance suite au refus de réduction de prime

Votre bonus a augmenté, vous représentez alors moins de risques aux yeux des assureurs. Si dans ce cas, l’assureur refuse de baisser votre prime d’assurance, vous êtes en droit de changer d’assurance.

Suite au refus de l’assureur, l’assuré dans ce cas a 30 jours pour résilier le contrat d’assurance auto. La demande peut s’effectuer par courrier.

Comment changer d’assurance auto ?

Divers motifs poussent les assurés à changer d’assurance. Les démarches sont identiques pour changer d’assurance et restent simples. Voici comment fonctionne le changement d’assurance auto.

Les 4 étapes pour changer d’assurance auto :

  • Etape 1

    Comparer les assurances auto

  • Etape 2

    Choisir la meilleure assurance auto

  • Etape 3

    Prise en charge par le nouvel assureur de la résiliation

  • Etape 4

    1 mois plus tard, l’ancien contrat est clos, le nouveau contrat est actif

Changer d’assurance auto en respectant les démarches n’engendre aucun frais. Les délais respectés permettent qu’à aucun moment il n’y ait chevauchement de contrats et donc chevauchement de cotisations.

Quand peut-on résilier une assurance auto ?

Changer d’assurance auto avant un an d’engagement

Malgré les idées reçues, diverses situations permettent à l’assuré de changer d’assurance auto avant un an d’engagement. Les cas de ses situations sont corrélés à une modification du niveau de risque. Il est alors tout à fait légal de changer d’assurance auto avant 1 an :

  • La voiture est épave et promue détruite : L’envoi du courrier doit s’effectuer dans les 10 jours suite au changement de situation.
  • La voiture est cédée : Après l’envoi du courrier, le contrat est clos 10 jours après.
  • La voiture est vendue : Après l’envoi du courrier, le contrat est clos 10 jours après.
  • L’assuré déménage : L’envoi du courrier doit s’effectuer dans les 3 mois suite au déménagement.

Changer d’assurance auto après un an d’engagement

Le changement d’assurance après 1 an d’engagement reste tout à fait possible suivant n’importe quel motif ou situation. L’assuré a trouvé une meilleure assurance, ce dernier ne s’entend plus avec son assurance auto. Le client a peur d’une future résiliation … Divers cas motivent les assurés à changer d’assurance auto après 1 an d’engagement. Une simple demande de résiliation (par courrier) est à effectuer.

Quelle loi pour résilier son assurance auto ?

Loi chatel :

La loi Chatel permet depuis des années aux assurés de changer d’assurance auto. Grâce à cette loi, l’assureur a le devoir d’informer ses clients sur la tacite reconduction du contrat. Elle donne donc droit à l’assuré de ne pas renouveler son contrat : Article L113-15-1 alinéa 1 du Code des Assurances.

Dans ce cadre, les compagnies d’assurance doivent informer leur client au plus tôt trois mois et au plus tard quinze jours avant la date de reconduction.

Si le courrier (avis échéance) n’est pas reçu par l’assuré, ce dernier est en droit de résilier le contrat d’assurance auto et il ne sera pas sanctionné financièrement.

Lettre type : Changer d’assurance avec la loi Chatel

Lettre recommandée avec accusé de réception :

Objet : demande de résiliation du contrat d’assurance avec la Loi Chatel
 
Madame, Monsieur,
 
Je vous informe que j’ai bien reçu mon avis d’échéance d’assurance auto le (mentionnez la date), soit (ajoutez le nombre) jours après la date d’anniversaire du contrat.
 
Je vous demande par ce courrier de résilier mon contrat d’assurance auto (ajoutez les références du contrat) pour ma voiture (ajoutez immatriculation, le modèle ainsi que la marque) comme le précise la loi Chatel.
 
Vous trouverez ci-joint une copie du contrat ainsi que l’avis d’échéance.
 
Je vous remercie de bien vouloir m’adresser en temps voulu une notification de résiliation me permettant de changer d’assurance par la suite.
 
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
 
Signature et date

Loi Hamon

La loi Hamon, entrée en vigueur le 1er janvier 2015, permet aux assurés de résilier leur contrat n’importe quand au bout d’une année de contrat. Avec la Loi Hamon, changer d’assurance auto devient simple, rapide et très abordable. Cette loi permet de changer d’assurance un mois après la demande de résiliation.

C’est le nouvel assureur qui, en règle générale, prend en charge les démarches de résiliation. Cela étant, la lettre peut être rédigée et envoyée par l’assuré qui souhaite suivre de près les contrats.

Lettre recommandée avec accusé de réception :

Objet : demande de résiliation du contrat d’assurance avec la Loi Hamon
 
Madame, Monsieur,
 
Je vous informe mon souhait de changer d’assurance auto. Mon contrat auto a effectivement plus d’un an (précisez les références du contrat) depuis le (précisez l’âge du contrat). Je suis titulaire du contrat d’assurance auto depuis le (précisez la date de souscription de contrat).
Je vous demande par ce courrier de résilier mon contrat d’assurance auto pour ma voiture (ajoutez immatriculation, le modèle ainsi que la marque) en vertu de l’article L113-15-2 relatif à la Loi Hamon
 
Je vous remercie de bien vouloir m’envoyer une notification de résiliation. Cette résiliation doit prendre effet 1 mois après la réception de cette présente.
 
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
 
Signature et date

Quels documents pour changer d’assurance auto ?

Les 3 documents pour changer d’assurance auto :

  • Le permis de conduire du futur assuré

  • La carte grise de la voiture à assurer

  • Le relevé d’information

Le relevé d’information est essentiel dans la tarification de la nouvelle assurance auto. Ce dernier s’apparente au curriculum vitae du conducteur et récapitule son parcours de conduite et mentionne son coefficient bonus-malus.

Qu’est-ce que le relevé d’information ?

Tous les assurés doivent être munis d’un relevé d’information. Ce document est incontournable et sans ce dernier, il sera impossible de changer d’assurance auto. Ce document contient des informations très précises et permet alors à la nouvelle assurance auto de proposer une couverture et un tarif en fonction de toutes ses informations.

Éléments du relevé d’information :

  • Identité de l’assuré (nom, prénom, date de naissance...)
  • La date de délivrance du permis
  • Le coefficient bonus-malus
  • L’immatriculation de la voiture
  • Nombre de sinistre ou d’accident (corrélée au degré de responsabilité de l’assuré, date, circonstances)

Obtenir son relevé d’information

Le relevé d’information est modifié par l’assureur tout au long du contrat si le coefficient bonus-malus change, si un sinistre ou un accident surviennent... Ce dernier est alors dans les mains de l’assureur tant que le contrat auto court.

Pour obtenir son relevé d’information et donc pouvoir changer d’assurance auto, il existe deux cas de figure :

- 1. Le nouvel assureur prend en charge l’intégralité des démarches et ce dernier va récupérer le relevé d’information qu’il demandera alors à l’ancienne compagnie.

- 2. L’assuré peut lui-même demander ce document à l’assurance par courrier, mail ou téléphone. Si l’assuré a des difficultés de communication avec son assurance auto. La demande par courrier en lettre recommandé avec accusé de réception est conseillée.

Un assureur n’a pas le droit de refuser la délivrance du relevé d’information, quelle que soit la situation

Comment annuler un contrat d’assurance auto ?

Droit de rétractation d’une assurance

La rétractation constitue un droit en France. Elle est possible sur les contrats d’assurance auto en ligne ou les contrats souscrits par téléphone. Mais le droit de rétraction ne peut s’effectuer que si certaines conditions sont respectées.

Parfois, il arrive qu’avec trop de hâte ou d’entrain, un assuré signe un contrat d’assurance auto. Il s’aperçoit ensuite que le contrat (pour diverses raisons) ne lui convient plus. C’est dans ce cas que l’assuré peut se servir de son droit de rétractation.

Pour tous les contrats d’assurance auto souscrits en ligne ou souscrits suite à un appel téléphonique (démarchage commercial), l’assuré peut, s’il le souhaite, se servir de son droit de rétraction suivant l’article L.120-20-12 du Code de la consommation.
Dans ce cas, la loi corrélée accorde à l’assuré 14 jours de délai pour se rétracter.

Pour les contrats souscrits en agence, il n’existe pas de délai de rétraction. Par conséquent, dans ce cas de figure (hors clause spécifique), l’assuré ne peut pas user d’un droit de rétractation.

Démarches pour la rétractation d’un contrat d’assurance

Pour effectuer son droit de rétractation, l’assuré doit rédiger et envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception à la compagnie d’assurance auto. Le courrier doit contenir un certain nombre d’informations et bien sûr mentionner l’article L.120-20-12 relatif au renoncement de l’engagement.

Lettre recommandée avec accusé de réception :

 
Madame, Monsieur,
 
En vertu de l’article L.120-20-12 du Code de la consommation, je vous informe ma volonté d’annuler le contrat d’assurance auto (précisez les références du contrat) signé le (précisez la date de souscription de contrat).
 
Par la présence, je respecte alors le délai de rétraction possible dans ma situation, soit 14 jours précisément.
 
Je déclare sur l’honneur que mon véhicule (ajoutez immatriculation, le modèle ainsi que la marque) n’a subi aucun sinistre ni accident durant cette période.
 
Vous trouverez ci-jointe une copie du contrat.
 
Je vous remercie de bien vouloir m’envoyer une notification de résiliation.
 
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
 
Signature et date

Comparez les assurances avant de changer

Avant de changer d’assurance auto, il est vivement conseillé de comparer les offres et d’étudier soigneusement les devis un à un afin de trouver le contrat le plus avantageux en matière de prix, et le plus qualitatif en termes de garantie.

Chaque critère et besoin sont importants, il s’agit alors avant de changer de comparer :

  • Le prix du nouveau contrat

  • L’étendue de la protection

  • Les exclusions au contrat

  • Les franchises

Une fois cette analyse faite, l’assuré sera en mesure de faire son choix final et de finaliser la souscription au contrat. A la souscription, le nouvel assureur effectuera les démarches de résiliation. Enfin, un mois après cette dernière démarche de résiliation, le nouveau contrat sera alors actif, et l’ancien prendra fin.

Choisir sa nouvelle assurance auto

A l’anniversaire du contrat auto, il est possible de choisir une nouvelle assurance auto. Pour cela, le choix ne doit pas se faire avec hâte. Il est essentiel que le choix de la nouvelle assurance apporte des avantages à l’assuré. Ainsi, voici la procédure à suivre :

1- Juger des besoins réels
A chaque changement d’assurance, l’assuré doit mesurer ses besoins en matière de garanties. Inutile de souscrire à une formule tous risques pour une voiture ayant peu de valeur. Cela étant, les garanties complémentaires ou options telles que le bris de glace ou l’assistance sont toujours judicieuses. Ces deux sinistres sont ceux les plus répandus.

2- Effectuer une comparaison
La comparaison en ligne permet en un temps record d’accéder à diverses offres très concurrentielles tant en termes de prix que de garanties. Une fois les devis étudiés à la loupe, le futur assuré sera en mesure d’opter pour le meilleur contrat sur mesure.

3- Résilier en respectant les règles
Une fois le choix de la nouvelle assurance effectué, il faudra alors résilier l’ancien contrat d’assurance. Comme vu plus haut, la loi Chatel ou la loi Hamon sont à l’avantage des assurés. Des délais de résiliation sont clairement imposés, il s’agit alors de les respecter pour éviter tout ennui et tout chevauchement de cotisations.

Questions / réponses :

Puis-je changer d’assurance quand je veux ?

Changer d’assurance au bout d’un an de contrat est un jeu d’enfant depuis 2015. La loi Hamon a révolutionné le changement d’assurance auto et a donné aux assurés plus de liberté.

 

La loi Hamon entraîne pour les assurés davantage de pouvoir d’achat. Depuis son amendement, les assurances auto ne cessent de développer des offres, des promotions pour attirer les clients. Changer d’assurance auto permet dans 80% des cas d’effectuer des économies.

Quel délai pour changer d’assurance auto ?

Depuis l’apparition de la loi Hamon, un assuré est en droit de résilier son contrat d’assurance auto, à tout moment et quelle que soit la raison, une fois la première année du contrat auto passée.

 

Une simple demande de résiliation écrite doit être faite afin de s’assurer que la résiliation sera effective 30 jours après l’envoi du courrier en recommandé avec accusé de réception.



Cet article a-t-il été utile ?

L’avis des internautes :